Locomotive électrique CC 14018, livrée verte, SNCF, Ep. III, DCC SOUND - JOUEF HJ2424S - Paris Modélisme
L'intégralité de nos stocks n'étant pas en ligne, n'hésitez pas à nous contacter par téléphone au 01.40.36.20.93 pour toute recherche précise. LES PROMOTIONS SONT VALABLES EXCLUSIVEMENT SUR INTERNET ET NON DIRECTEMENT EN MAGASIN ! Les tarifs des articles en réservations peuvent évoluer !!

REF. : HJ2424S

Locomotive électrique CC 14018, livrée verte, SNCF, Ep. III, DCC SOUND – JOUEF HJ2424S

439,90 

Jouef propose une locomotive électrique CC 14018, livrée verte avec 4 fanaux de la SNCF en DCC Sound, à l’échelle HO 1/87ème, d’époque III, sous la référence HJ2424S.


Garantie satisfaction

La garantie satisfaction vous donne 14 jours pour échanger ou retourner votre produit.

Livraison offerte

Les frais d’expéditions sont offerts à partir de 150 € d’achat.

En stock

Quantité :

Jouef propose une locomotive électrique CC 14018, livrée verte avec 4 fanaux de la SNCF en DCC Sound 2 rails.
Echelle HO (1/87ème).
Epoque III.
Référence HJ2424S.

Caractéristiques techniques

  • Univers : Échelle HO
  • Commande : DCC Sound
  • Compagnie : SNCF
  • Énergie : Électrique
  • Époque : III
  • Marque : JOUEF
  • Pays : France
  • Système : 2 rails

La livraison est offerte à partir de 150€ d’achat !

 

Paris Modélisme vous propose différentes méthodes de livraison :

• Le retrait de votre commande en magasin

• Colissimo avec signature

 

Consultez nos Conditions Générales de Vente pour en savoir plus.


Origine de la série

 

Les CC 14000 constituent une série d’anciennes locomotives électriques de la SNCF construites pour l’électrification de la transversale Nord-Est entre Valenciennes et Thionville en 1954 et destinées au trafic des marchandises.

Les CC 14001 à CC 14020 ont été construites de 1954 à 1959 par CGC/0erlikon. Surnommées « fers à repasser » du fait de leur cabine de conduite centrale comme les BB 12000, BB 13000 et CC 14100. Destinées uniquement à la traction des trains lourds de marchandises, les CC 14000 ont la particularité d’être équipées d’un équipement mono-triphasé.

La SNCF a demandé à différentes sociétés de développer différents systèmes de motorisation pour ces 4 machines, afin d’évaluer laquelle serait la meilleure. La CC 14000, étudiée par Oerlikon, utilise le procédé suivant. Le courant monophasé 25000 V 50 Hz capté par le pantographe est d’abord abaissé par le transformateur primaire à 1100 V. Le courant alimente une machine tournante convertissant le monophasé en triphasé, puis une seconde machine tournante faisant office de variateur de fréquence. Le courant alimente enfin les 6 moteurs de traction triphasés à cage d’écureuil, dont les pignons moteur attaquent directement les couronnes des essieux. Les CC 14000 ont connu de nombreuses avaries durant leur carrière et leur kilométrage moyen s’établit à 1,5 million de kilomètres.

Bien que les moteurs triphasés soient à priori plus fiables du fait de l’absence de collecteur, c’est la complexité de leur alimentation qui a posé problème. Les progrès de l’électronique de puissance ont toutefois permis de valider l’utilisation de ce type de moteur de traction, sur l’Eurostar TMST par exemple.

Ce manque de fiabilité causa de nombreuses détresses en ligne, de longues immobilisations en atelier ainsi qu’un manque chronique de pièces de rechange ; en outre l’inscription en courbe de ces locomotives était moins bonne qu’anticipé. “(L)es CC 14000, monotriphasées particulièrement complexes, ont présenté une multiplicité de pannes diverses, souvent mineures… mais pas toujours, aptes à décourager les plus astucieux dépanneurs (heureusement, ils n’avaient pas, comme Vatel, d’épée à leur disposition !”.

Leur carrière s’est terminé une quinzaine d’années avant celle des CC 14100, après un parcours kilométrique bien plus faible que les autres « fers à repasser ». Leurs cousines, les CC 14100 reposaient sur une technologie plus primitive mais qui, en pratique, se montra plus fiable.

 

Le constructeur

 

Jouef est une marque d’origine française de modèles réduits de trains et de circuits routiers, créée en 1944 par Georges Huard1 à Champagnole, dans le département du Jura. Après avoir été une marque phare des trains miniatures en France, Jouef devient en  une marque de distribution du groupe britannique Hornby. Le nom Jouef est une contraction de la marque « Le Jouet Français ».


Promotions internet
Nous contacter